UNICEM

Lettre mensuelle de l'UNICEM

Après l’effondrement, le sursaut estival…

Alors que les indicateurs d’activité sur le tout début d’année 2020 semblaient plutôt bien orientés avec un certain raffermissement de la production de matériaux, l’arrivée de l’épidémie de Coronavirus sur le territoire français et l’amorce du confinement à mi-mars ont mis un coup d’arrêt à une grande partie des activités économiques, notamment dans le secteur du BTP.

C’est un double choc d’offre et de demande,
d’une ampleur et d’une portée sans précédent, qui a paralysé tout un pan de l’industrie et des services
et la quasi-totalité du secteur de la construction. Les dernières estimations de l’INSEE évoquent un repli
du PIB de - 9 % sur 2020 sans véritable retour à “la normale” d’ici la fin de l’année pour bon nombre de
secteurs. Du côté des matériaux, l’activité plonge de - 20 à - 30 % sur un an en cumul sur les quatre
premiers mois de l’année (cvs-cjo), tandis qu’à mi-juin, même si la quasi-totalité des sites étaient ouverts,
leur taux d’activité restait encore inférieur de - 5 à - 10 % à leur niveau d’avant crise.