FNTP

Enquête mensuelle d'activité

Net repli de l’activité au 3ème trimestre

La légère reprise de l’activité au mois de septembre ne permet pas au secteur de retrouver sa dynamique du printemps. Les perspectives restent prudentes pour la fin de l’année 2021 : le secteur ne retrouve pas son niveau d’avant crise en 2021 étant donné l’absence de rebond sur les prises de commandes tandis que les entreprises font désormais face à des hausses persistantes de leurs coûts de production.

Redressement insuffisant de l’activité

Si l’activité s’inscrit en hausse en septembre par rapport au mois précédent et en comparaison de l’an dernier (respectivement +6,4% et +4,0% en données désaisonnalisées), elle reste néanmoins pour le troisième mois consécutif bien inférieure à son niveau d’avant crise (-6,8% par rapport à septembre 2019). Le trimestre se clôture ainsi avec une baisse de -12,4% des travaux réalisés par rapport au T3 2019. En cumul depuis le début d’année, le secteur enregistre un recul d’activité de -2,9% comparé à 2019.

Atonie de la commande et menaces inflationnistes

Les prises de commandes demeurent très faibles en septembre (-17% par rapport à l’an dernier et -12,2% par rapport à 2019). La chute tendancielle perdure et altère les perspectives du secteur avec des marchés conclus en baisse depuis le début de l’année de respectivement -5,4% et -18,7% par rapport à 2020 et 2019.
En parallèle, la hausse des coûts de production ne cesse de s’accroître comme en témoigne l’index TP01 qui s’établit à fin juillet en hausse de +5,5% par rapport à l’an dernier et de +3,3% en cumul depuis le début d’année. Cette tendance inflationniste se renforce donc et pèse sur la réalisation des chantiers.

 

Poursuite de la reprise

Si le redémarrage a été plus lent qu’espéré, les travaux réalisés enregistrent une progression sensible sur la fin d’année. Compte tenu de la dynamique des marchés conclus et des appels d’offres marchés publics destinés aux Travaux Publics, le redressement de l’activité, tout comme l’embellie du côté de l’emploi, devrait se poursuivre au cours des prochains mois.

Enquête trimestrielle d'opinion

En octobre 2021, les entrepreneurs de travaux publics sont bien plus optimistes sur leur activité prévue qu’ils ne l’étaient en juillet dernier, mais aussi plus pessimistes sur leur activité passée

 

Flash TP

 

Suivi des droits de mutation

Au niveau national, le produit des DMTO croît de +82% par rapport à avril 2020.
Sur les 4 premiers mois, la hausse atteint +23,5%.